La musique de l’Armée

La mission:

  • Fournir l’appui et les services musicaux au Commandement de l’Armée et ses diverses unités.
  • Fournir les services musicaux indispensables aux autorités officielles au niveau de l’État.

 

L’emblème:

L'emblème se compose d'une lyre romaine symbolisant la musique de l'armée, en couleur bronze, la couleur bordeaux qui forme la toile de fond de la lyre symbolise les habits royaux et princiers, des épis de blé vert émeraude entourent cette lyre et indiquent que cette spécialité est un talent et exige un don de soi.

 

La date de sa création:

Après la Première Guerre Mondiale, les Français ont fondé une Musique qui fut nommée la Musique des armées d’Orient. En 1941, le commandant du poste de Beyrouth a réorganisé la Musique et la nomma «la Musique du poste». Elle fut stationnée à l’Ecole de Sanayeh – Beyrouth. En 1971, la Musique fut affiliée à la compagnie du quartier général de Beyrouth, puis elle fut une compagnie au bataillon de la Garde Présidentielle. En 1986, «la compagnie de la Musique de l’Armée» fut annulée, et elle fut rétablie sous le nom de «Musique de l’Armée». Elle fut stationnée à la caserne de Roumieh, puis elle s’est déplacée en 1994 à la caserne du poste de la Quarantaine – Beyrouth.