L’Académie Fouad Chéhab pour le commandement et l’Etat-major

La mission:

  • Former les officiers des différentes armes afin d’accéder à commander les unités.
  • Développer la culture militaire tout en enrichissant les connaissances, les expériences et les capacités, et ce en faisant des recherches et des études.

 

L’emblème:

L'emblème se compose de deux épées croisées symbolisant le commandement, d'une flamme représentant le sacrifice et le don de soi, avec au centre un cèdre, symbole du Liban et de la fierté permanente, et la devise "Connaissance - Progrès - Succès" le tout étant entouré par deux branches de palmier pour mettre en relief la mission et les objectifs de cette école qui sont couronnés par la victoire.

 

L’ouverture des sessions:

  • Les sessions desquelles l’Académie Fouad Chéhab pour le commandement et l’État-major est chargée sont les suivantes: État-major, Commandant de bataillon et autres.  
  • Les sessions seront ouvertes comme suit:
    • État-major: une seule session durant l’année scolaire et pendant dix mois environ à partir de la première semaine du mois de Septembre.
    • Commandant de bataillon: deux sessions durant l’année scolaire et pendant cinq mois environ pour chaque session.
  • L’année scolaire de l’Académie débute au début du mois de septembre et prend fin à la fin du mois de juillet, alors que le mois d’août est consacré à la préparation pour l’année suivante.

 

La date de sa création:

Le centre supérieur d’instruction militaire fut établi le 1/9/1974 et son siège fut au bâtiment du Commandement de l’Armée – Yarzé. Son appellation a été par la suite modifiée pour devenir Institut supérieur d’instruction militaire. En 1983, son appellation a été remodifiée pour être l’Académie du commandement et d’État-major et son siège fut à Rihaniyeh. Le 25/10/2005 l’appellation fut finalement l’Académie Fouad Chéhab pour le commandement et l’État-major et a été transportée dans le nouveau bâtiment à Rihaniyeh le 1/12/2007.

 

LA SIMULATION JANUS EN BREF