Commanders

Fouad Shehab

Date et lieu de naissance: 19/03/1902 - 1902-Ghazir-Caza du Keserwan

Langues étrangères: Français

Situation familiale: Marié/pas d’enfants

Album

Promotions

  • S'est enrôlé en tant que soldat dans la cavalerie syrienne, à partir du 1/9/1919
  • A été promu au grade de Caporal à partir du 1/6/1933
  • S'est enrôlé dans l'école militaire à Damas au rang de Sergent élève officier, à partir du 12/12/1921
  • A été promu au grade de Sous Lieutenant à partir du 20/9/1923
  • A été promu au grade de Lieutenant à partir du 14/7/1927
  • A été promu au grade de Capitaine à partir du 25/12/1929
  • A été promu au grade de Lieutenant Colonel à partir du 25/12/1937
  • A été promu au grade de Colonel à partir du 25/1/1942
  • A été promu au grade de Chef à partir du 25/1/1944
  • A été promu au grade de Chef général partir du 1/12/1946
  • A été promu au grade de Général de Division à partir du 1/8/1949

Fonctions

  •  A été affecté à la première légion commune syrienne à partir du 2/9/1923
  • A été muté au 2ème régiment d'Orient à partir du 1/7/1925
  • A été muté au 1er régiment des tireurs d'élite en tant que Commandant de la 2ème Compagnie au site    de Rachaya à partir du 7/11/1930
  • A été muté au 1er régiment d'Orient à partir du 5/3/1935
  • A été muté au 1er régiment des tireurs d'élite, en tant qu'assistant du Commandant du régiment à partir    du 1/7/1936
  • A été affecté à l'Etat Major de Guerre du Haut Commandement, section des Armées Spéciales d'Orient, à    partir du 16/11/1936
  • A été muté à l'Etat Major de Guerre de la 3ème brigade à partir du 1/11/1937
  • A été muté au 2ème régiment des tireurs d'élite, et transféré à l'Etat Major de Guerre, Commandement    des régions de la République Libanaise à partir du 20/9/1939
  • A été reconduit à l'Etat Major de Guerre de la 3ème brigade à partir du 6/1/1940
  • A été nommé commandant du 2ème régiment des tireurs d'élite à partir du 11/9/1940
  • A été affecté à l'Etat Major de Guerre du Haut Commandement,- Section des Armées Spéciales d'Orient à    partir du 5/8/1941
  • A été nommé commandant de la 5ème légion de montagnes à partir du 20/4/1944
  • A été affecté en tant qu'assistant de groupe, commandant de la troupe des littoraux et les régions de la    République Libanaise à partir du 16/2/1945
  • A été nommé Commandant en chef de l'Armée libanaise après avoir été rendue au gouvernement    libanais à partir du 1/8/1945
  • A conduit, en sa qualité de Haut commandant de l'Armée libanaise et des Forces subordonnées, les    travaux de guerre en Palestine à partir du 14/5/1948 jusqu'à 21/3/1949
  • A été nommé Premier ministre et ministre de l'Intérieur et de la Défense Nationale à partir du 18/9/1952,    date de la démission du Président de la République de ses fonctions, tout en gardant le commandement    de l'Armée à partir du 18/9/1952 jusqu'au 30/9/1952
  • A été nommé ministre de la Défense Nationale à partir du 18/11/1956, tout en gardant le    commandement de l'Armée.
  • A été mis à la retraite à partir du 23/9/1958 à l'occasion de son élection à la tête de la République    Libanaise
  • Est décédé le 25/4/1973
     

Les sessions au pays

  •   A suivi une session de renseignements et de communications en 1927
  • A suivi une session complémentaire du 15/3/1936 au 7/4/1936, et du 19/4/1936 au 16/5/1936

Les sessions à l'étranger

  •  
  •  A suivi une session à l'Ecole d'Officiers de Saint Mexain en France, du 1/4/1929 jusqu'au 1/8/1929
  • A suivi une session pratique de formation au tir pour l'infanterie, au camp militaire de Chalon en France du 15/9/1929 au 15/12/1929
  • A suivi une session pratique pour l'infanterie à Versailles, en France, du 2/1/1930 jusqu'au 31/3/1930
  • A suivi une session au sein de la 24ème brigade d'infanterie à Versailles, en France, du 1/5/1930    jusqu'au 30/9/1930
  • A suivi une session à la haute école militaire en France, du mois de mai jusqu'à septembre 1939

Médailles et honneurs

  • Médaille syrienne de Cilicie en 1926
  •  Ordre du Mérite libanais argenté
  •  Louanges pour la Troupe le 9/8/1936
  •  Décoration de la troupe d'Orient du rang d'officier de la part du gouvernement français
  •  Décoration Nationale du Cèdre, ordre de Commandor
  •  Ordre du Mérite syrien, premier grade
  •  Ordre du Mérite syrien, grade d'excellence
  •  Médaille commémorative Palestinienne
  •  Décoration des deux branches, 2ème grade, catégorie militaire
  •  Décoration jordanienne de la renaissance, 3ème grade
  •  Décoration syrienne de guerre, grade d'excellence
  •  La croix de guerre TOE
  •  Décoration Nationale du Cèdre, grade de grand officier
  •  Décoration de la troupe française d’Orient, ordre de Commandor
  •  Décoration Nationale du Cèdre, grade de grand galon
  •  Décoration jordanienne de la Planète, 1er grade